Comment vidanger huile moteur par aspiration ?

L’entretien d’un véhicule est le troisième poste de dépense le plus important juste après l’achat de carburant et de la voiture.

La majorité des interventions sont réservées aux spécialistes : le remplacement des plaquettes de freins, l’alignement et parallélisme des roues, la rénovation de la carrosserie…

Toutefois, avec de l’aide, les conducteurs peuvent eux-mêmes procéder à des réparations ou des interventions de maintenance simples.

L’objectif est double : économiser un peu d’argent et réduire le temps perdu lorsque sa voiture est au garage.

Aujourd’hui, on s’intéresse tout particulièrement à la vidange : pourquoi renouveler l’huile moteur ? Qu’est-ce que la vidange par aspiration ? Comment faire ?

Pourquoi changer l’huile moteur ?

La vidange est l’action dans laquelle on retire la totalité de l’huile moteur d’un véhicule pour la remplacer.

Il est important de connaitre le rôle de l’huile moteur pour comprendre pourquoi il est nécessaire de la changer.

Rôle de l’huile moteur

L’huile moteur fait partie des nombreux liquides présents dans une voiture et essentiels à son fonctionnement.

L’huile moteur remplit trois missions :
• En premier lieu, elle réduit le frottement des composants du moteur qui sont en contact les uns avec les autres.

Ainsi, l’huile permet, d’une part, de limiter l’effort fourni par le moteur et, par conséquent, de diminuer la consommation de carburant.

D’autre part, l’huile moteur diminue la chaleur générée par la friction, celle-ci pouvant détériorer certaines pièces.

• En deuxième lieu, l’huile moteur défend les éléments contre l’effritement et l’oxydation.

• Enfin, l’huile moteur joue un rôle d’autonettoyant.

Grâce au filtre à huile, le moteur est préservé de certains dangers comme les calamines, les particules ou la poussière.

Pour être efficace et remplir parfaitement son rôle, l’huile moteur doit être de bonne qualité, ainsi qu’être en quantité suffisante.

Or, avec le temps et les kilomètres, non seulement le niveau d’huile diminue, mais, en plus, il perd en qualité.

Il est donc nécessaire de le renouveler régulièrement.

Quand faire la vidange ?

Le remplacement de l’huile moteur doit intervenir au moins une fois par an ou en moyenne tous les 15 000 kilomètres pour les personnes qui utilisent régulièrement leur automobile.

Néanmoins, d’autres critères rentrent en compte comme le modèle de la voiture, l’âge du moteur, l’huile moteur utilisée…Il est donc important de se fier aux informations fournies par le constructeur dans le cahier d’entretien.

Quelques véhicules disposent d’un voyant de vidange sur le tableau de bord, celui-ci s’allumant lorsque le véhicule se rapproche du kilométrage recommandé.

Dans un garage, le prix d’une vidange peut varier de 60 € pour une citadine à 150 € pour les berlines.

Il existe actuellement deux méthodes pour procéder à cette intervention : la vidange par gravitation et la vidange par aspiration.

La vidange par aspiration

Quel est le matériel nécessaire ?

Le procédé de vidange par aspiration demande plusieurs équipements :
— une pompe d’aspiration : on trouve plusieurs modèles pouvant fonctionner sur secteur ou directement sur la batterie de la voiture.

Le débit maximum d’aspiration peut également varier d’une pompe à une autre.

— un filtre à huile : il est recommandé de remplacer le filtre à huile, au moins une vidange sur deux.

— un entonnoir.

— un bidon d’huile moteur : il existe 3 familles, à savoir les huiles minérales, celles de synthèse et les semi-synthétiques.

Le choix d’une huile moteur se fait en tenant compte de plusieurs paramètres : la motorisation du véhicule (diesel, injection, essence…), l’âge du moteur ou le mode de pilotage.

Le conducteur peut trouver une série d’informations sur l’huile moteur dans le cahier d’entretien de l’automobile ou sur internet en renseignant sa plaque d’immatriculation ou la marque et le modèle du véhicule.

Comment réaliser la vidange par aspiration ?

La vidange par aspiration requiert moins de temps que la vidange par gravitation.

La procédure pour la faire est facile puisqu’elle consiste simplement à aspirer l’huile par le puits de jauge.

Voici les différentes étapes :
• Démarrer le moteur une dizaine de minutes pour que l’huile soit chaude et puisse être aspirée plus rapidement.

En effet, la viscosité de l’huile diminue à haute température.

• Retirer avec précaution le bouchon de remplissage d’huile.

Il se trouve sous le capot à côté du moteur et est signalé par la mention OIL ou par une burette d’huile.

• Introduire la sonde de l’aspirateur d’huile et activer la pompe pour qu’elle puisse aspirer et évacuer l’huile du moteur.

• Remplacer éventuellement le filtre à huile pendant l’aspiration.

• Une fois l’opération terminée, verser la nouvelle huile moteur.

La quantité à mettre varie en fonction de chaque voiture.

En moyenne, 4 litres sont suffisants.

Le reste de l’huile servira à réguler le niveau mensuellement.

• Penser à contrôler le niveau d’huile moteur quelques heures après avoir réalisé la vidange pour s’assurer du succès de l’intervention.

• L’huile moteur souillée doit être recyclée auprès de la déchetterie ou d’un garage auto.

Il est interdit de la vider dans les canalisations ou dans la nature

Quels sont les avantages de la vidange par aspiration ?

La vidange par aspiration peut s’avérer être une bonne solution particulièrement dans les cas suivants :
— lorsque le bouchon de vidange est détérioré et qu’il n’est pas possible de le desserrer.

— pour les véhicules ne disposant pas de bouchon de vidange.

— enfin pour les personnes ayant des difficultés à se glisser sous l’automobile.

Inconvénients de la vidange par aspiration  ?

La vidange par aspiration présente tout de même quelques inconvénients.

D’une part, il est impossible de contrôler l’état de l’huile moteur.

Le conducteur ne pourra pas vérifier la présence de corps étrangers : liquide de refroidissement, particules métalliques, carburant… Autant de signes du dysfonctionnement du moteur.

De plus, l’aspiration des éléments lourds n’est pas possible avec ce procédé.

D’autre part, la vidange par aspiration demande une certaine dextérité puisqu’il faut s’assurer que le tuyau est bien positionné de manière à aspirer toute l’huile moteur.

Enfin, certains tuyaux d’aspiration de mauvaise qualité peuvent se dégrader.

Des morceaux pourront finir leur course dans le carter et provoquer une détérioration ou la casse de la jauge.